L’intempérance – 2010 – 2013

CRÉATION 2010-2013

« Aller vers la naissance et la reconnaissance d’une parole »

AU COMMENCEMENT… 

Il s’est agi d’un travail en atelier avec un groupe de 21 adultes handicapés mentaux à la demande du Foyer occupationnel de Faugeras (Corrèze). Les pensionnaires du foyer ont déjà suivi un atelier de pratique depuis quatre ans. Début 2011, le Foyer de Faugeras constate et relaie leur demande implicite d’une démarche plus ambitieuse, dont ils seraient véritablement acteurs.
Le Foyer se tourne vers le Bottom Théâtre, qui a développé un important travail dans le domaine des publics empêchés et des paroles singulières. Un auteur, un musicien et une metteure en scène accompagnent alors ces amateurs vers la naissance de leur propre parole, de leur univers, leur imaginaire dans sa surprenante bizarrerie et son intelligence du présent de la relation. Le travail des artistes consiste à s’inscrire dans un dialogue créatif avec eux, et certainement pas à apporter une forme prédéfinie. L’art qui se fabrique là est une résultante de plusieurs forces, de plusieurs sensibilités à l’oeuvre, chacun étant à la fois agit et agissant. Cette relation met en lumière des capacités souvent méconnues au quotidien chez les pensionnaires, et ouvre le champ des possibles pour les encadrants, les soignants. Il s’agit d’un processus d’art partagé, d’une intermédiation entre les différentes responsabilités, regards, pratiques. Un texte est donc en écriture, des enregistrements permettant aux personnes ne pouvant « fixer » du texte sont envisagés. Une forme théâtrale en construction, a été présentée hors du cadre thérapeutique, à des publics diversifiés.

 LE SENS

S’il s’agit de faire naître une parole, c’est qu’elle est utile au monde, et pas seulement à ceux qui la profèrent.
La parole des participants est singulière, unique.
Leur regard sur la communauté des hommes, même s’il est décalé ou en partie à cause de cela, recèle une acuité, une véritable profondeur, une poésie.
L’art du théâtre, est un chemin pour rencontrer cette matière brute, la révéler et la partager.
Ce projet a pour ambition de porter les mots, les sentiments, les corps, les rêves des participants au-delà de la question et du milieu du handicap.
Qu’avons-nous donc à apprendre d’eux ?
Il se donne aussi pour principe de confronter son développement à ceux d’autres groupes travaillant sur le même mode ailleurs en Europe et en Afrique.
Utile à ceux qui en seront les acteurs, il se veut tout autant nécessaire à ceux qui en seront les
spectateurs.

Équipe encadrante
L’équipe éducative des Foyers de Faugeras
Mise en scène, direction du travailMarie-Pierre Bésanger
TextePhilippe Ponty
Témoignage vidéoJules Trencia / Tiphaine Gioira

 

Avec les Acteurs
Les pensionnaires des Foyers de Faugeras: Alain, Angélique, Arnaud, Christopher, David, Emeline, Fabien, Francis, Hamon, Jean-Jacques, Jean-Yves, John-Yan, Julien, Julien, Laetitia, Luc, Ludovic, Manu, Nils, Patrick, Teddy, Vincent. Et Stéphane Schoukroun –  comédien

Ce diaporama nécessite JavaScript.

EXTRAIT – Le Choeur des Anges

Des échassiers
Des hérissons
Des poissons lune

Des dodos
Juste sous la surface
Artisans de la rectitude
Picorent des étincelles
Et la stupeur au coin se pose

Le ciel c’est l’atmosphère
Il y a les anges qui tournent autour de la Terre
Un bonhomme, une bonne femme
Avec deux ailes
On dit : « c’est la créature de Dieu »
Un chien aboie dans le grillage
Je vais vous le dire, et tout le monde va l’entendre

La terre elle tremble
La tête elle tourne
L’eau elle lave le feu
Éteins l’eau ! Éteins !
Un jour, un poisson s’est noyé
Oh ! Que je suis riche.
Marcher dans le ciel, c’est possible
Il suffit de regarder les gens par terre

J’ai compté ma vie
Tout derrière moi c’est mort
Et pourtant, derrière, c’est moi
Qui c’est qui m’appelle ?
Finalement, le sud, c’est vers là
C’est très beau, le sud
Un jour, j’irai vers le sud
Un jour, lentement

Le Bottom Théâtre, en collaboration avec l’Association Culturelle et sportive de Faugeras.