Accueil

Le théâtre populaire, c’est le théâtre qui fait confiance à l’homme – Roland Barthes

De nos itinéraires personnels de comédien, d’auteur ou de metteur en scène, nous – c’est-à-dire les artistes réunis au sein du Bottom Théâtre – avons retenu que les femmes et le hommes qui vivent et que l’on inscrit dans la « marge » nous font entendre une petite voix, et que cette voix, si ténue dans le tumulte du progrès, ne doit pas nous quitter car elle aiguise notre nécessaire sens du fragile, du provisoire, de l’endurance. Ceux que l’on définit si souvent par le manque, les « mois », les « sans », les « sous », les « hors »… les trop pauvres, les trop fous, les trop conscients, nous enseignent à leur contact qu’ils portent aussi du « plus », du « avec », du « sur », du « dedans ». Lorsqu’elle livre bataille avec l’acte de création, la « marge » interroge tout à la fois le théâtre et le monde, les êtres, les solitudes, les partages possibles et impossibles. Il y a dans ces confrontations et à un degré rare, matière à penser, à jouer et à vibrer sur la grandeur humaine, sur la poésie des êtres, sur la soif de vivre, d’aimer, et aussi sur la cruauté du manque de tout cela.

Marie Pierre Bésanger – Mario et Lyse (2002)

Le Bottom Théâtre est une compagnie conventionnée avec la DRAC Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine, la Ville de Tulle.
Et reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Corrèze